Semaine de sensibilisation à la santé mentale

Pourquoi la gentillesse est importante - Q&A avec deux des champions de la santé mentale de DNEG

Cette semaine (du 18 au 24 mai) est la semaine de sensibilisation à la santé mentale au Royaume-Uni et l’accent cette année est mis sur la gentillesse.

En ces temps difficiles, il est important de mettre en lumière tous ces petits actes de générosité et de compassion qui rendent nos journées plus douces. Une enquête récemment menée par la Mental Health Foundation a révélé que 72% des adultes britanniques pensent qu’il est important que nous apprenions de la pandémie de COVID-19 pour être plus gentils en tant que société.

Nous avons demandé à Lucy Salter et Natasha van Leeuwen, deux des championnes de la santé mentale à DNEG, pourquoi être gentil est important et quel impact la bonté peut avoir sur notre santé mentale et celle des autres.

Gauche: Lucy Salter – Droite: Natasha van Leeuwen

Bonjour à toutes les deux, merci de vous joindre à nous aujourd’hui sur le blog de DNEG! Commençons par une question facile 😉… qu’est-ce que la gentillesse pour vous?

Lucy – Pour moi, la gentillesse est un acte motivé par la bienveillance et le souci de l’autre. Cela implique généralement une tentative de comprendre ce dont cette personne a besoin et un certain niveau de dévouement.

Natasha – Oui, et c’est universel! Peu importe qui nous sommes ou d’où nous venons, nous pouvons tous échanger à travers ces actes de gentillesse. Ils sont accessibles à tous.

Comment la gentillesse affecte-t-elle la santé mentale?

Lucy – Les humains sont conçus pour vivre en communauté les uns avec les autres; nous avons tous besoin d’autres personnes et nous avons tous besoin de soutien. Lorsque nous sommes confrontés à des difficultés, il nous est plus vital que jamais de tendre la main et de nous entraider.

Natasha – Les actes de gentillesse ont tellement d’effets positifs sur la santé mentale! Ils nous aide à renforcer nos relations, à développer notre communauté ainsi que la solidarité, si importante en cette période d’isolement et d’inquiétude. Pratiquer la gentillesse montre aux autres qu’ils ne sont pas seuls et que nous sommes présents les uns pour les autres.

Pourquoi pensez-vous qu’il est important que les employeurs participent à la «Semaine de sensibilisation à la santé mentale»?

Natasha – Discuter de la santé mentale au travail a toujours été considéré comme un sujet délicat. Il y a encore une certaine stigmatisation autour de cela. Les employeurs peuvent donner l’exemple. Ils peuvent créer un environnement accessible et positif en parlant ouvertement de la santé mentale et en promouvant les ressources qu’ils offrent à leurs employés.

Lucy – Absolument. Après tout, une entreprise ne se définit pas seulement par sa capacité à produire un produit et à gagner de l’argent, c’est aussi une communauté. Les initiatives à l’échelle de l’entreprise peuvent avoir des impacts plus forts que les efforts individuels.

Chez DNEG, nous organisons plusieurs activités pour la Semaine de sensibilisation à la santé mentale, y compris un webinaire sur la gentillesse et un atelier sur les meilleures façons d’écouter et de soutenir les autres. Nous avons également un blog sur la santé mentale et une page de remerciements sur l’intranet de DNEG où les employés peuvent parler de gentillesse et de compassion et laisser une note de remerciement à quelqu’un qui a eu un impact positif (même petit!) sur leur vie au travail.

Vous faites tous deux partie du comité de santé mentale du DNEG, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur l’objectif du comité?

Lucy – Notre mission principale est de briser la stigmatisation et les barrières entourant les discussions sur la santé mentale et de permettre au DNEG d’être un endroit qui favorise une bonne santé mentale pour tous, et où les problèmes de santé mentale peuvent être discutés librement et sans jugement.

Natasha – Le comité travaille également à sensibiliser en interne que tous les employés peuvent accéder à un soutien en santé mentale au DNEG, ou être signalés à un soutien professionnel si nécessaire. Le programme d’aide aux employés de DNEG est une ressource précieuse qui offre une thérapie gratuite.

Les membres du comité de santé mentale de DNEG sont des employés qui souhaitent défendre la santé mentale et soutenir les autres. Nous nous réunissons toutes les quelques semaines pour discuter de ce que nous pouvons faire au sein de l’entreprise pour promouvoir et soutenir la santé mentale avec des événements internes, des sessions de formation, des ateliers et d’autres initiatives.

Quelle est la principale chose à retenir dont vous aimeriez que les gens se souviennent cette semaine?

Natasha – J’aimerais que les gens se sentent soutenus et qu’ils ne sont pas seuls dans ce domaine. Il y a quelqu’un ici pour eux.

Lucy – Deux choses pour moi: j’aimerais que les gens soient plus conscients de l’impact que leurs propres actes de gentillesse ont sur les gens qui les entourent. Ces actes inspirent plus de gentillesse au sein de notre communauté DNEG et chez les personnes qui croisent nos vies. J’aimerais également que les gens soient conscients que cette gentillesse s’étend aussi à soi; prendre soin de soi n’est pas égoïste, c’est essentiel.
Il est également important de se rappeler que l’organisation d’événements comme ceux que nous organisons cette semaine n’est qu’un petit aspect du soutien en santé mentale. Il y a tant à faire!