Découvrez nos effets visuels créés pour la 13e saison de Doctor Who!

ANDREW ROBERTSON, PARTAGE DES INFORMATIONS SUR LA PRODUCTION DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE DOCTOR WHO!

Aujourd’hui est un grand jour pour tous les« Whovians »: c’est la journée DoctorWho!

Pour ceux qui ne le sauraient pas, le 23 novembre est la journée Doctor Who. Cet événement annuel important célèbre Doctor Who, l’une des séries télévisées de science-fiction la plus vieille et emblématique de tous les temps. Produite par la BBC, la série a été diffusée pour la toute première fois le 23 novembre 1963 et a su conquérir le cœur de nombreux téléspectateurs à travers le monde.

Comment peut-on célébrer la journée Doctor Who? En regardant la série emblématique, bien évidemment ! Avec une liste record d’épisodes et de saisons dans laquelle choisir, la question suivante se pose:par où commencer ?

Nous devons avouer qu’ici, chez DNEG, nous avons un parti pris pour les trois dernières saisons de la série culte ! Notre équipe a commencé à travailler sur la série en 2018, pour la 11e saison de Doctor Who. Depuis, nos effets visuels sont apparus dans les deux saisons les plus récentes : la 12e saison et la 13e saison, intitulée Doctor Who: Flux.


Pour rendre honneur à la journée Doctor Who, nous avons le plaisir de vous présenter un aperçu exclusif de notre travail le plus récent sur Doctor Who: Flux en compagnie d’Andrew Robertson, superviseur aux effets visuels chez DNEG.

Bonjour Andrew ! Peux-tu nous parler de l’ampleur du travail effectué par DNEG dans le cadre de la 13e saison de Doctor Who?

Bien sûr ! Notre équipe chez DNEG a livré 502 plans d’effets visuels et 179 accessoires 3D sur une période de 14 mois (d’avril 2021 à mai 2022), à la suite d’un long tournage d’effets visuels de 13 mois qui s’est déroulé de novembre 2020 à novembre 2021. Dans l’histoire de la série, aucune autre saison n’incluait autant de plans d’effets visuels. Nous étions donc très heureux de faire partie d’un moment historique de Doctor Who!

Quels ont été les plus gros défis de la dernière saison?

L’action de Doctor Who:Flux se déroule à travers l’univers en entier, à différentes époques (passé, présent et futur) et comprend plusieurs dangers extraterrestres. Comme vous pouvez l’imaginer, nous avions du pain sur la planche! Notre équipe devait livrer une grande variété d’effets visuels. Les tâches incluaient la création de créatures, de véhicules et d’environnements, en plus de l’intégration et de la destruction d’effets.

Augmenter l’ampleur de la narration et de l’univers de la série était l’un de nos objectifs principaux pour la saison. Nous devions alors assembler une équipe talentueuse qui serait en mesure de livrer le meilleur travail possible à travers la gamme complète de disciplines en effets visuels : plans entièrement infographiques, travail avec écran vert, décors numériques, extension de plateau, personnages et foules, créatures, véhicules et environnements, simulations d’effets, etc. Je pourrais vous en énumérer jusqu’à demain ! En plus des six principaux épisodes de la saison, il y a trois épisodes spéciaux et indépendants sur lesquels nous avons travaillé. Cela inclut l’épisode Centenary Special.

Peux-tu nous en dire plus sur le travail derrière l’épisode Centenary Special?

Bien sûr! Ce long-métrage spécial avait deux buts précis : célébrer les 100 ans de la BBC et servir de porte de sortie au Docteur de Jodie Whittaker. Nous avons créé 200 plans d’effets visuels en 3 mois, uniquement pour cet épisode. Ça n’a pas été chose facile!

Quels sont les plans dont vous êtes le plus fier?

Il y a beaucoup de travail acharné à travers toute la série. L’une de mes séquences favorites est celle de la désintégration du « Flux ». Le « Flux » est un genre de tsunami à l’échelle galactique qui désintègre tout ce qui se trouve sur son passage. Un incroyable effet d’une richesse visuelle stupéfiante a été créé grâce à l’utilisation d’un accessoire 3D aux formes discrètes et répétitives de style « Mandelbrot ». Pour la destruction causée par le Flux, notre équipe aux effets a créé une librairie de planètes s’effondrant.

Un autre de mes moments favoris est celui de la transformation du Docteur! En un seul plan de 40 secondes filmé en caméra à l’épaule, la Docteur se transforme en Ange Pleureur fait de pierre. Pour obtenir l’effet de transformation, notre équipe a transposé la performance de Jodie Whittaker sur un modèle du Docteur en tant qu’Ange Pleureur. Elle a ensuite remplacé l’actrice par le modèle. Nous avons méticuleusement dû procéder au suivi de la caméra et du corps, en plus de devoir sculpter le plan. L’éclairage devait absolument être le même et les besoins de composition pour les plans étaient substantiels. Les effets de poussière, l’animation des ailes et le décor numérique servant à remplacer l’environnement de l’écran vert sont venus couronner le tout.

Vous pouvez voir notre travail dans la vidéo ci-dessous, téléchargée par les studios de la BBC!


À quand remontent vos premiers souvenirs de la série Doctor Who?

Je suis un vieil homme, donc mes premiers souvenirs remontent au Docteur de Tom Baker dans les années 1970! Quand j’étais petit, je me rappelle très bien d’avoir vu un épisode dans lequel il y avait un homme vêtu d’un costume élégant qui retire son visage pour y révéler une tête constituée de tentacules verts et munie d’un œil. Je crois que le nom de ce méchant était Scaroth. Ce souvenir me donne encore la chair de poule.

En tant qu’adolescent, je lisais également les vieux romans Target de Doctor Who. Ceux-ci apportaient une dimension épique et cinématique aux histoires du Docteur. L’une des choses dont je suis particulièrement fier, en ce qui concerne le travail de DNEG sur Doctor Who, est la façon à laquelle nous avons réussi à transposer cette narration épique et visuelle à la série.

Y a-t-il quelque chose d’autre que tu aimerais ajouter?

J’aimerais souhaiter une très joyeuse journée Doctor Who à tous et à toutes!


Andrew, merci de nous avoir accordé de ton temps et félicitations à toute l’équipe de la 13e saison de Doctor Who pour une autre saison des plus réussies.

Nous souhaitons une très joyeuse journée Doctor Who à tous les « Whovians »!

Londres

Vancouver

Mumbai

Los Angeles

Chennai

Montréal

Mohali

Chennai

Bangalore

Toronto

Sydney