Les 5 meilleurs conseils pour apprendre le codage

Semaine de l’enseignement de l’informatique

C’est la Semaine de l’enseignement de l’informatique!

Computer Generated Imagery (CGI) a fait du chemin depuis sa première apparition sur les écrans de cinéma, il y a presque 40 ans.

C’est par des films de science-fiction comme Looker (1981), la version originale de Tron (1982) et Star Trek 2: The Wrath of Khan (1984), que CGI a démontré ses capacités et son potentiel à transformer la façon de faire des films et de raconter des histoires à l’écran.

Transportons-nous en 2018 : l’informatique est aujourd’hui le nerf d’Hollywood. Tout, depuis les simples effets infographiques de fumée jusqu’aux explosions dévastatrices et aux trous noirs, repose sur l’ordinateur – et sur les lignes de code.

Alex Gouvatsos est membre de l’équipe de recherche et développement de DNEG. Son expérience et son travail chez DNEG lui permettent d’apprécier toute l’importance de l’informatique et du codage pour l’avenir de l’industrie cinématographique.

Son intérêt pour le codage est né de sa passion pour les jeux vidéo et des expériences menées avec le code utilisé dans les premières versions de mIRC, l’outil de clavardage de Windows. Cette application offrait à quiconque le souhaitait la possibilité de consulter et de modifier son code pour changer son comportement. Après ces débuts modestes, Alex a obtenu un diplôme en intelligence artificielle, puis un doctorat en scénarimage 3D, mieux connu aujourd’hui sous le terme de production virtuelle.

Plus récemment, Alex a toutefois utilisé son expertise pour inciter davantage de femmes à apprendre le codage, en faisant du bénévolat auprès d’une entreprise sociale, Code First: Girls. Cette initiative, qui a remporté de nombreux prix, vise à aider les femmes à acquérir des compétences techniques en TI, à bâtir une communauté de femmes ayant une vision semblable et à collaborer avec les entreprises pour trouver des rôles dans lesquels les femmes peuvent exercer leurs nouvelles compétences.

Les 5 meilleurs conseils d’Alex Gouvatsos, de DNEG, pour apprendre le codage

Dans le cadre de la Semaine de l’enseignement de l’informatique, nous avons demandé à Alex (photo de droite) de nous donner ses cinq meilleurs conseils pour quelqu’un qui souhaiterait apprendre à coder. Les voici :

1. Déterminez le langage que vous voulez apprendre

Si le codage est entièrement nouveau pour vous, vous pouvez commencer par le HMTL, le CSS, le JavaScript ou le Python. Ce sont des langages de codage polyvalents, qui constituent une passerelle qui mène à l’apprentissage d’autres langages de programmation. Le Python, en particulier, est utilisé dans de nombreuses disciplines, depuis l’analyse d’affaires jusqu’aux effets visuels. C’est également un moyen d’apprentissage interactif et visuel, parce qu’il permet d’exécuter immédiatement le code pour en observer le résultat.

2. Établissez vos préférences d’apprentissage

Décidez de votre mode d’apprentissage : avez-vous besoin d’un professeur ou de cours structurés, ou êtes-vous capable d’apprendre seul à l’aide de vidéos? Fort heureusement, il existe une multitude de ressources sur le Web pour quiconque veut apprendre un code. Reportez-vous aux liens plus bas pour commencer.

3. Travaillez à un projet qui vous intéresse

Travailler à un projet donne l’occasion d’appliquer ce que vous avez appris et vous motive à continuer à apprendre.  C’est le désir d’Alex d’améliorer les fonctions de mIRC, un outil dont il se servait au quotidien, qui l’a conduit à apprendre le script. Alex suggère à ceux qui souhaitent apprendre le HMTL ou le CSS de commencer par créer et développer un site Web personnel.

4. Ne ménagez pas vos efforts au travail : ne cessez jamais de vous entraîner

Comme pour n’importe quelle nouvelle langue, vous devez vous entraîner et continuer à la « parler ». Si vous n’osez pas utiliser vos nouvelles compétences, vous ne vous améliorerez pas. C’est là que le travail sur des projets vous aidera vraiment.

5. Contribuez à des projets en code source libre

Lorsque vous avez pris confiance dans votre codage, vous pouvez contribuer à un projet en code source libre ou trouver un projet de ce genre qui vous intéresse et apprendre par la lecture et le débogage du code d’autres personnes. Alex a publié une grande partie de son code sous forme de code source libre, mais il avertit que cette pratique ne convient pas à tout le monde.

Liens susceptibles de vous aider à apprendre :

Semaine de l’enseignement de l’informatique – Pour en savoir plus sur cette initiative mondiale et trouver des activités locales.

Code Academy – Leçons gratuites de codage sur le Web portant sur de nombreux langages de programmation (en anglais seulement).  Accessible en tout temps. Inscription obligatoire.

Coursera – Présentations Web structurées et formelles sur un vaste éventail de sujets informatiques. Inscription obligatoire.

GitHub Social Coding – Lorsque vous vous sentirez confiant, joignez-vous à la communauté des logiciels libres et contribuez à un projet qui vous intéresse (en anglais seulement).

Academy of Motion Picture Arts and Sciences Software Foundation – Pour en apprendre plus sur la récente initiative de l’académie pour façonner l’utilisation des logiciels libres dans l’industrie cinématographique.

Londres

Vancouver

Mumbai

Los Angeles

Chennai

Montréal

Hyderabad

Chandigarh

Goa